Le SDEA (Syndicat des Eaux et d’Assainissement du Bas Rhin) est un outil créé en 1939 en étroite collaboration avec les élus locaux pour approvisionner la population en eau potable, et garantir son assainissement.

sdea1Administré par les élus locaux, et au travers de ses évolutions, le SDEA est aujourd’hui un acteur incontournable de la vie locale, son périmètre couvre en effet près de 459 communes du Bas Rhin, soit un équivalent de 678000 habitants. Assurant la gestion de près de 1100 ouvrages d’eau potable et d’eaux usées, le SDEA emploie près de 500 personnes, réparties sur une centaine de métiers différents.

En effet, le SDEA gère différentes compétences des communes adhérentes :

  • sdea1Etude, réalisation, extension, amélioration, contrôle, entretien, exploitation des ouvrages d’eau potable et d’eaux usées,
  • Contrôle et entretien des systèmes d’assainissement non collectif
  • Gestion des abonnés et assistance administrative

Par ailleurs, le SDEA exploite près de 80 stations d’épuration, réparties sur l’ensemble du département. Celles ci ont pour fonction de purifier biologiquement les eaux usées issues des habitations, industries, précipitations météorologiques… avant restitution au milieu naturel.

sdea3Les boues, issues de ce traitement biologique, sont ensuite traitées par désydratation avant épandage agricole ou compostage. Mais de nouvelle filières de traitement des boues et tout aussi écologiques font leur apparition, comme le séchage solaire.

Le SDEA mobilise son énergie pour distribuer une eau potable d’excellente qualité. Mais saviez vous que seulement 3% de l’eau présente sur la planète est douce, donc potable ? Et que durant le XXème siècle, la consommation en eau potable a été multipliée par 6 ? L’eau potable n’est donc pas une ressource inépuisable, c’est pour cette raison que chacun se doit de gérer ce bien précieux au mieux. Chaque jour, de petits gestes peuvent contribuer à une meilleure gestion de l’eau potable, comme privilégier la douche au bain, utiliser un lave vaisselle, ne pas laisser les robinets au « goutte à goutte »…